Information

7 ans du décès de Mamadou Ndala : “Des ténèbres ayant couvert le procès de son assassinat, l’histoire attend que les gens rendent compte”

02 janvier 2014-02 janvier 2021, jour pour jour que mourrait le colonel des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, Mamadou Mustafa Ndala.

Lubaya Claudel André, député national élu de Kananga a notifié que l’histoire attend que les gens rendent compte par rapport à cet assassinat.

“Des ténèbres ayant couvert le procès de son assassinat, l’histoire attend que les gens rendent compte”, a t-il dit.

Et d’ajouter : “Gloire éternelle au Colonel Mamadou Ndala, le soldat modèle qui garda le fusil et tomba avec au front, pour une cause en laquelle il avait cru jusqu’au bout!”.

Notons que Mamadou Mustafa Ndala, commandant du 42ème bataillon des commandos des unités de réaction rapide des FARDC fut mort le 02 janvier 2014 calciné dans sa jeep avec deux de ses gardes du corps.

Rappelons qu’il avait été nommé général de brigade à titre posthume.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenu (e)

Install
×
Activer les notifications    OK Non merci