Information

Lubaya : La Loi sur l’aviation civile permet aux entreprises du secteur de sortir de la liste noire et de survoler l’Europe

L’Assemblée nationale a adopté mardi la proposition de Loi de Lubaya Claudel modifiant et complétant la Loi sur l’aviation civile.

Un motif de satisfaction pour l’élu de Kananga qui a félicité les députés nationaux et le bureau de l’Assemblée Nationale pour avoir adopté son texte de Loi.

Celui-ci, selon Lubaya Claudel André, apporte des innovations qui vont permettre aux compagnies aériennes congolaises de survoler l’espace européen et de sortir de la liste noire.

Elles leur permettent en plus de « d’envisager leur exploitation dans des conditions optimales de sécurité, et ce, dans l’intérêt des usagers et de l’environnement au sens le plus large ».

Lubaya Claudel André a également laissé entendre que sa proposition de Loi permet aux aéronefs des sociétés congolaises d’aviation de ne plus être considérés comme des cercueils volants et aux aéroports comme des refuges de non-sûreté et d’insécurité.

Le président national du parti politique UDA-O (Union démocratique africaine Originelle) a également traité des formes techniques dans sa proposition Loi. Cela permettra à l’Autorité de l’aviation civile congolaise en supervisant la sécurité des passagers et en enquêtant sur des incidents dans ce domaine.

« En tout état de cause, la Loi adoptée permet à l’Autorité de l’aviation civile de jouer pleinement et efficacement son rôle de régulateur de l’aviation civile en RDC grâce au renforcement de ses pouvoirs techniques aussi bien en matière de supervision de la sécurité et de la sûreté de l’aviation civile que d’enquête des accidents et incidents dans le secteur d’aviation », a-t-il renchéri.

Sur 384 votants, 383 ont voté en faveur de l’adoption de la proposition de Loi sur l’aviation civile initiée par Lubaya Claudel André.

Yvette Ditshima

Activer les notifications OK Non merci