Information

RDC – Transfert de François BEYA à Makala : Le Député Lubaya Claudel André appelle au respect de l’État de droit

Le Conseiller Spécial du Chef de l’État en matière de sécurité François BEYA a été transféré à la prison de Makala à Kinshasa depuis le lundi 04 Avril 2022 dans la soirée après deux mois de détention aux locaux de l’ANR.

Indignation de la part du député national élu de Kananga au Kasaï Central, Lubaya Claudel André, qui dénonce une violation de la Constitution et de tous les principes qui régissent un État de droit, après que celui-ci ait passé sa première nuit à la prison de Makala.

D’après lui, cet ancien homme fort du régime TSHISEKEDI a été transféré en prison sans dossier en bonne et due forme et sans être placé sous mandat d’arrêt. Et ce transfert en prison ne met pas fin aux 60 jours de séquestration et ne dédouane pas non plus ceux qui le détiennent.

Par ailleurs, le Député Lubaya pense qu’en l’absence d’un dossier judiciaire dûment instruit par un magistrat compétent dans le respect de la loi et de celui du droit de la défense garanti à toute personne, le placement de BEYA à la prison constitue à la fois une violation de la Constitution et une détention tout aussi illégale qu’irrégulière.

C’est ainsi que cet élu du peuple invite les autorités de sortir de cette posture dévastatrice en mettant fin à l’abus de pouvoir d’État, en rendant purement et simplement la liberté à François BEYA, soit le présenter devant l’autorité judiciaire compétente afin qu’il soit informé des motifs de son arrestation conformément à l’article 18 de la Constitution.

Il plaide en outre qu’il lui soit assuré un procès équitable conformément aux lois du pays.

François BEYA est accusé d’agissements contre la sécurité nationale, avait affirmé la présidence de la République. Entre temps, les organisations de la société civile craignent un procès expéditif où François BEYA risque une lourde peine.

Deward MUAMBA

Bienvenu (e)

Install
×
Activer les notifications    OK Non merci