Opinion

Lubaya Claudel André : « L’Union sacrée doit être l’antidote du FCC »

Ouvrant les travaux de la Convention extraordinaire de son parti, l’Union démocratique africaine Originelle (UDA-Originelle), LUBAYA Claudel André a donné sa position sur le futur gouvernement issu de l’Union sacrée pour la nation.

Selon le président de UDA-Originelle, ce gouvernement doit être l’antidote du FCC. Il a plaidé pour la réduction de la taille dudit gouvernement, estimant que le nombre des ministres ne devra pas aller au-delà de 35 membres.

Tout en saluant la dissolution de la coalition au pouvoir FCC-CACH sur la demande de la population par le Président TSHISEKEDI, LUBAYA Claudel André a fustigé la mauvaise gestion qui a caractérisé ladite coalition ayant fait perdre au Président de la République deux ans de son quinquennat. Dans cette perspective, il s’est prononcé en faveur de la démission du gouvernement Ilunkamba ou de sa déchéance par des procédures parlementaires. Ce député national a affirmé que l’UDA Originelle est dans l’Union sacrée pour la nation. Notons qu’à cette occasion, le président de l’UDA Originelle a rappelé aux participants tout le combat mené par le parti et sa participation aux appels pathétiques en faveur de la démocratie. Et ce depuis le Conclave de l’Opposition à Genval, les marches populaires de 2016 pour obtenir l’organisation des élections dans les délais constitutionnels et autres.

Ce parti a battu campagne pour l’élection du Président Félix TSHISEKEDI à la magistrature suprême, mais s’est retrouvé dans l’opposition à cause de la mauvaise foi de la coalition FCC-CACH qui avait pris le pays en otage. Aujourd’hui, l’UDA Originelle soutient les réformes constitutionnelles hormis les dispositions tangibles. Elle réclame également la révision de la loi électorale et celle portant organisation et fonctionnement de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Tout cela dans le cadre des démarches entreprises avec le G13. Ci-dessous l’intégralité du discours d’orientation de LUBAYA Claudel André à la fois rassembleur pour le parti, révélateur sur le plan politique et interpellateur quant à la mise en place des prochaines institutions. .

Debout la République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bienvenu (e)

Install
×
Activer les notifications    OK Non merci